Prise en charge

img

Il existe plusieurs types de prises en charge et de traitements. La liste qui suit est la plus exhaustive possible, mais votre enfant n’a peut-être pas besoin de toutes ces interventions. Une prise en charge optimale doit être précoce, globale et modulée en fonction des compétences et des besoins de votre enfant, ainsi que de l’organisation familiale. Elle est régulièrement réévaluée avec vous par le médecin référent de votre enfant.

Le kinésithérapeute  accompagne votre enfant vers l’autonomie motrice, en le guidant en progression régulière selon les niveaux d’évolution motrice, étapes clefs pour une motricité la plus autonome et déliée possible. Il vise l’autonomie de déplacement, au sol puis debout, en veillant à laisser à votre enfant le temps nécessaire pour intégrer les différentes étapes. Il prévient l’installation de schémas moteurs pathologiques. Il sollicite et renforce les réactions de protection en cas de chute. Il prévient l’installation de troubles orthopédiques, en agissant contre les troubles du tonus fréquemment observés.

En concertation avec le médecin et l’équipe pluridisciplinaire, il peut proposer des aides techniques, pour positionner correctement certaines articulations, améliorer la station assise pour des temps de jeu ou de repas, parfois permettre les déplacements en particulier en position debout.

Le travail est effectué de façon ludique, en utilisant les moyens de communication propres à votre enfant, en respectant son rythme et sa tolérance, toutes conditions nécessaires pour un accompagnement dans la durée. Chez l’adolescent et l’adulte, les mêmes objectifs de prévention et d’autonomie motrice sont poursuivis.